CONCERTS

Deux concerts à l’église Saint-Eustache

Stomu Yamash’ta : « percussionniste sanukite »

Stomu Yamash'ta, percussionniste japonais au parcours atypique, s’est retiré de la scène musicale à l’aube des années 80. Depuis, il accompagne, en jouant sur des instruments uniques, fabriqués en pierre sanukite, les moines du Daitoku-ji dans leur méditation. Evénement exceptionnel, il se produira en compagnie de sept moines et accompagné de deux flûtistes, le 10 novembre. La veille, le 9 novembre, Stomu Yamash’ta et Sverrir Gudjonsson interprèteront l’oeuvre pour percussions sur pierres et voix, The Void, qu’ils ont composée pour le film Musiques Boréales de Jacques Debs.



Stomu Yamash'ta - percussionniste sanukite

The Void, lundi 9 novembre - 21h

Eglise Saint-Eustache


Sous le haut patronage de :
S.E Mme Sylvie Fadlallah, Ambassadeur, Délégué Permanent du Liban auprès de l’Unesco.
S.E. M. Thorir Ibsen, Ambassadeur d'Islande en France

Avec le soutien de l'Office de Tourisme du Liban

Création mondiale pour percussions sur pierres et voix

Œuvre composée par Stomu Yamash'ta, Hanz W. Henze, Tôru Takemitsu & Sverrir Gudjonsson pour le film Musiques Boréales de Jacques Debs.

Pierres sanukite & percussions : Stomu Yamash’ta
Contre-ténor : Sverrir Gudjonsson
soprano : Noma
Les moines du temple Daitoku-ji :
Bunryô Eguchi, Senmyô Nagayasu, Yûdô Kohara, Seizan Toda
Flûte shakuhachi : Genzan Miyoshi
Flûte irlandaise : Dominique Bertrand

Editions Office Red Buddha

Stomu Yamash’ta, Sverrir Gudjonsson, quatre moines du Daitoku-ji, la soprano Noma et deux flûtistes interprèteront, en création mondiale, The Void. (Ce mot désigne le concept zen kokû, la vacuité). Ce concert sera l’aboutissement d’un long processus de création au cours duquel Stomu Yamash’ta et Sverrir Gudjonsson auront composé, devant les caméras de Jacques Debs, un oratorio à partir de textes sacrés islandais, japonais, araméens et hourrites. Cet oratorio donné à Saint-Eustache sera la conclusion du tournage de ce film qui bénéficie du soutien de la Fondation Franco-Japonaise Sasakawa et qui est co produit par Arte et Les Films d'Ici.


Liturgy (en 1ère partie)

Création mondiale pour contre-ténor, violoncelle, contrebasse et percussions

Œuvre composée par Rita Ghosn pour le film Miroirs brisés de Jacques Debs Commande d’Arte (2006).

Contre-ténor : Sverrir Gudjonsson
Contrebasse : Igor Boranian
Violoncelle : Géraldine Perret-Martinciow
Percussions : Nicolas Martinciow, Isabelle Cornelis, Vitier Vivas

Editions Choudens - Paris

« L’Oratorio Liturgy est composé de grands textes sacrés chantés en araméen, la langue de Jésus, tels que le « Lo te dhal » (N’ayez pas peur) – et le « Notre-Père ».
Rita Ghosn

Le concert est filmé pour les besoins du film Musiques Boréales de Jacques Debs et sera diffusé en direct sur Arte Live Web.

Le chant des pierres, mardi 10 novembre - 21h

Eglise Saint-Eustache



par les moines du Daitoku-ji et Stomu Yamash’ta

Percussions composées par Stomu Yamash’ta.

Déclamation des sûtra par les moines du temple Daitoku-ji:
Tôgaku Kamba, Geppo Kobori, Sôshô Yamada, Bunryô Eguchi, Senmyô Nagayasu, Yûdô Kohara, Seizan Toda
Pierres sanukite et percussions : Stomu Yamash’ta
Flûte shakuhachi : Genzan Miyoshi, Michiko Akao

Les oeuvres musicales de Stomu Yamash’ta sont publiées par Office Red Buddha.

Dans le style particulier et unique du Daitoku-ji, sept moines déclameront des sûtra en dokkyô.
A la différence du shômyô mélismatique développé par les écoles Tendai et Shingon, mieux connu en Occident, la déclamation des sûtra du Daitoku-ji (dokkyô) est psalmodique et chantée sur une note tenue ; la cadence des strophes est marquée par une formule mélodique interposée. Les moines seront accompagnés par Stomu Yamash’ta aux percussions sanukite, et des flûtistes Genzan Miyoshi et Michiko Akao.
Echo de la fête célébrée chaque printemps au Daitoku-ji depuis maintenant deux ans, l’événement Le chant des pierres offrira au public français une occasion unique d’entendre ces dokkyô du Daitoku-ji aux sonorités insolites et profondes.

Le concert sera diffusé en direct sur Arte Live Web.

Tarif de chaque concert : 30 €

Les concerts débutent à 21h.

Église Saint-Eustache - 2, impasse Saint-Eustache - Paris 1er
Métro ligne 4, RER lignes A, B, D - station Les Halles

Billetterie Concerts

Les billets sont désormais disponibles à la vente au guichet à l'entrée de Saint-Eustache